La profession L'Institut La formation Les étudiants Actualités
La formation
Les diplômes

Institut de
physiothérapie
<iphy@usj.edu.lb>


 

L'évaluation académique

 

L'évaluation


L’évaluation d’un étudiant peut se baser sur des éléments variés:

Les travaux effectués dans le cadre du TPC (travaux de groupe, travaux dirigés, travaux pratiques, exposés, notes de lecture),

Un contrôle continu des connaissances,

Les appréciations et les évaluations recueillies au cours et en fin de stage,

Un examen de fin de semestre,

La soutenance d’une note de recherche, d’un mémoire.

 

Modalités de l’évaluation des connaissances théoriques dans le cursus du diplôme

 

Les Matières obligatoires :

  • Pour réussir, l’étudiant doit totaliser une moyenne cumulative égale ou supérieure à 10/20 pour chaque matière ; la moyenne générale de chaque matière est obtenue par la comptabilisation suivante :

    • 10 % de la moyenne des Travaux Personnels Contrôlés (TPC)
    • 30 % des contrôles continus
    • 60 % de la note de l’examen final ;
  • Au cas où l’étudiant a une ou plusieurs matières inférieures à 10/20, il aura à les présenter lors de la session de rattrapage proposée par l’Université. Pour y réussir, il doit obtenir une note égale ou supérieure à 10/20 par matière ;

  • En cas d’échec, après la session de rattrapage il doit se réinscrire de nouveau à cette matière quand elle lui sera offerte ;

  • A la fin de la formation de base (huitième semestre), l’étudiant doit présenter une note de recherche de 75 pages devant un jury et obtenir une note égale ou supérieure à 12/20. cette note de recherche doit être auparavant approuvée par le directeur. En cas d’échec, il aura à la présenter à une date ultérieure proposée par le Conseil de l’Institut. Pour réussir, il doit obtenir une note égale ou supérieure à 12/20.

 

Les matières de culture générale ou « Optionnelles ouvertes » :

  • L’étudiant doit réussir à ces matières en obtenant une note égale ou supérieure à 10/20 ;
  • En cas d’échec, l’étudiant aura à présenter la matière lors de la session de rattrapage et obtenir une note égale ou supérieure à 10/20, et s’il ne la réussit pas, il peut se réinscrire de nouveau à cette matière ou à une autre matière qui lui seront offertes ;

 

Modalités de l’évaluation de la pratique professionnelle dans le cursus du diplôme:

 

La moyenne générale de la pratique professionnelle pour chaque période de stage est répartie comme suit :

60 % de la moyenne de l’examen pratique qui porte sur la prise en charge d’un patient (examens et traitement)

40 % de la moyenne de l’appréciation de stage clinique, qui englobe les aptitudes personnelles et les capacités techniques, ainsi qu’un rapport de stage qui est présenté en fin de stage ;

Pour réussir, l’étudiant doit totaliser une moyenne cumulative égale ou supérieure à 12/20 en Pratique Professionnelle (60 % examen pratique + 40 % appréciation / stage) pour chaque période de Stage clinique dans les différents semestres, à l’exception du troisième et quatrième semestres où l’appréciation de stage formera les 100 % de la note finale ; au huitième semestre (fin du cursus du diplôme) la dernière période de Stage clinique sera suivie d’une Mise en Situation Professionnelle (M.S.P.), la note finale sera repartie comme suit : (70 % examen pratique + 30 % appréciation / stage);

En cas d’échec, l’étudiant devra reprendre son stage, par la suite, il repassera l’examen pratique demandé, et il doit de nouveau avoir une note égale ou supérieure à 12/20 pour le Stage clinique repris ;

En cas d’un second échec, il doit se réinscrire à ce stage quand il lui sera offert.

 

Système d’évaluation et de validation du cursus Master :

 

Le candidat doit :

Réussir séparément les matières théoriques (théorie + TPC) et les stages cliniques en obtenant une note égale ou supérieure à 12/20 ;

Au cas où l’étudiant a une ou plusieurs matières inférieures à 12/20, il aura à les présenter lors de la session de rattrapage proposée par l’Université. Pour y réussir, il doit obtenir une note égale ou supérieure à 12/20 par matière ;

En cas d’échec, après la session de rattrapage il doit se réinscrire de nouveau à cette matière quand elle lui sera offerte ;

Présenter un mémoire ou bien un Projet Professionnel de 50 pages minimum devant un jury et obtenir une note égale ou supérieure à 12/20. Ce mémoire ou ce projet doit être auparavant approuvé par le directeur. En cas d’échec, il aura à le présenter à une date ultérieure proposée par le Conseil de l’Institut. Pour réussir, il doit obtenir une note égale ou supérieure à 12/20.

 

Présentation de la note finale :

 

La note finale peut être présentée sur 20, selon l’Institut ; elle est aussi exprimée en notation "ECTS", visant à rendre homogènes les notations.

fleche Double-cliquez pour remonter

© 2006 - Institut de physiothérapie
Université Saint-Joseph de Beyrouth 
Tous droits réservés
Site réalisé par l'Unité des nouvelles technologies éducatives 
www.fsedu.usj.edu.lb/unte - unte@usj.edu.lb 

Site de l'USJ